Comment créer un planning éditorial pour animer ses réseaux sociaux ?

planning éditorial

Publié le : 08 juin 20235 mins de lecture

Le planning éditorial est la feuille de route incontournable pour structurer une campagne webmarketing sur les supports sociaux et atteindre vos objectifs de conversion. Ce calendrier permet d’établir clairement les temps de publication de contenu et ne peut être efficient qu’en appliquent des règles spécifiques.

Pourquoi créer un planning éditorial ?

Le planning éditorial est la réponse aux contenus textuels, visuels et audio-visuels publiés au hasard sur les médias sociaux. Si certains diffusent sur ces supports de manière aléatoire, c’est parce qu’ils ignorent l’intérêt d’un calendrier qui tient compte de leur capacité de publication et des exigences des médias sociaux dans leur diversité. Idéalement, ce travail doit être confié à une agence webmarketing spécialisée comme Wesign. En bénéficiant de l’aide de professionnels votre planning éditorial sera en mesure d’assurer :

  • un rythme de publication régulier ;
  • l’anticipation des périodes creuses ;
  • une bonne gestion de l’équipe de créateurs de contenus ;
  • la mise en place d’un budget prévisionnel.

Dans le même thème : Comment booster la marque de votre entreprise sur les réseaux sociaux ?

Définir les caractéristiques de votre audience idéale

Un planning éditorial solide commence par la création d’un buyer persona : un portrait détaillé de votre client idéal. Vous devez donc identifier ses caractéristiques : son âge, son statut social, sa géolocalisation, ses rêves, ses désirs, ses peurs enfouies, ses réseaux sociaux de prédilection, etc. Pour obtenir des résultats optimaux en termes d’engagement et d’interactivité, il faut rassembler le plus grand nombre d’informations possibles et tendre vers une précision infaillible.

Connaître votre audience et ses besoins est le meilleur moyen de concevoir une stratégie d’animation de contenus conforme à ses attentes. Pour cela, vous devez utiliser des éléments concrets. Utilisez alors les feedbacks de vos prospects ou clients actuels pour construire une base d’indentification. Rien ne vous empêche, par ailleurs, de proposer des formulaires à remplir. Si une partie de votre audience se montrait réticente, vous parviendriez toutefois à convaincre les autres.

À explorer aussi : L'art de la personnalisation : Comment transformer des objets en ambassadeurs de marque

Se fixer des objectifs quotidiens

Le planning éditorial ne sert pas uniquement à anticiper le contenu que vous allez publier. Il permet également de lui donner une structure. En d’autres termes, une fois que vous avez une idée, vous devez la diviser en mini-sujets et les insérer dans votre calendrier. Cela vous aide à augmenter le nombre de vos publications tout en créant une ligne éditoriale cohérente.

Les professionnels entament cette approche avec un brainstorming permettant lister pêle-mêle toutes les informations utiles à la rédaction des articles, à la création des infographies et des vidéos. Ensuite, ils regroupent les idées qui entrent dans la même catégorie et se retrouvent ainsi avec un grand nombre de sujets à aborder à travers des publications différentes.

Les objectifs quotidiens dépendent de la stratégie SMO de chaque site web. En fonction du comportement de votre audience et de son niveau d’engagement, vous pouvez choisir de publier six fois ou une fois par jours, même si de plus en plus de blogs privilégient la rareté et la qualité. Rendez-vous ici pour en savoir davantage.

Bien choisir les sujets des publications

Le planning peut rapidement devenir une source de stress supplémentaire si le rythme des publications ne tient pas compte de la difficulté à trouver des sujets qui suscitent à chaque fois l’intérêt de votre audience. Il est donc nécessaire de chercher l’inspiration là où elle se trouve. Si vous manquez de ressources, publiez des réponses aux questions de vos followers sur les réseaux sociaux. Votre mailing est également une source inépuisable d’idées. Vous y trouverez sûrement des sujets qui intéressent votre audience.

Pour créer votre planning éditorial, nous vous recommandons aussi de rester à l’affût des contenus publiés par vos concurrents. Loin de copier-coller leurs publications, vous pouvez vous en inspirer pour rédiger les vôtres. Les anglophones ayant une petite longueur d’avance sur les sujets tendances, vous aurez tout à gagner à jeter un coup d’œil sur leur stratégie éditoriale. Vous y trouverez plusieurs éléments pertinents que vous pouvez implanter dans votre propre calendrier.

Planifier la publication des contenus

Nous arrivons maintenant à la partie technique du planning éditorial ! Google Sheets et Excel sont les outils incontournables pour organiser les publications sur les réseaux. Néanmoins, ils peuvent devenir limitants si vous travaillez à plusieurs à partir de ce calendrier. Dans ce cas, l’usage d’un gestionnaire de communication en Open Source comme Asana serait plus pratique.

Pour planifier vos publications sur les réseaux sociaux, vous pouvez prévoir les sections suivantes :

  • le nom ou les identifiants de l’auteur ;
  • le titre du contenu ;
  • la catégorie de la publication ;
  • les mots-clés ;
  • la date de publication ;
  • la date de révision ;
  • la date de validation.

 


Plan du site