Menuiseries pvc : avantages VS inconvénients

menuiseries pvc

Publié le : 27 juillet 20226 mins de lecture

Vous avez l’intention d’effectuer des travaux d’aménagement dans votre intérieur ? Vous comptez changer vos menuiseries et vous vous demandez si vous devez choisir le PVC ? Qu’il s’agisse d’une nouvelle ou d’une ancienne maison, l’usage de ce matériau est très encouragé. Dans cet article, vous trouverez les avantages et les inconvénients du PVC.

Les portes et fenêtres en PVC : une offre très diversifiée

Les menuiseries conçues en PVC désignent différents dispositifs comme les portes, les fenêtres, les volets et les portes-fenêtres. Dans ce passage, nous allons nous pencher sur les fenêtres fabriquées dans ce matériau et mettre l’accent sur leurs caractéristiques :

  • Les formes : Ce matériau est prisé pour sa flexibilité. Les menuisiers fabriquent alors des modèles dans différents formats dont les plus courants sont ceux sous forme de carré ou de rectangle. Vous pouvez aussi trouver des fenêtres rondes ou en demi-lunes.
  • L’ouverture : La fenêtre PVC peut comporter l’une de ces ouvertures : coulissante, basculante ou classique. Vous avez aussi la possibilité de concevoir des modèles fixes qui ne s’ouvrent pas. Votre choix doit tenir compte des propriétés de la pièce, de la facilité d’accès et de vos préférences esthétiques.
  • Le vitrage : La vitre choisie détermine le niveau d’isolation acoustique et thermique de votre fenêtre. Optez pour un vitrage simple et, pour un vitrage double ou triple pour des dispositifs plus isolés.

Les portes en PVC sont classées en 2 catégories : les portes d’entrée d’une part et les dispositifs intérieurs d’une autre. Néanmoins, les deux sont disponibles en plusieurs couleurs et formats vous permettant de choisir le modèle qui s’intègre parfaitement à l’esthétique architecturale et décorative de votre maison. Pour finir, vous avez les volets en PVC avec une ouverture coulissante ou battante.

Dans le même thème : Menuiseries en PVC : la meilleure des sécurités

Avantages et inconvénients du PVC

Il va sans dire que le PVC est, depuis quelques années, le matériau préféré des Français en termes de menuiserie. Cet engouement puise des raisons dans les nombreux avantages de cette matière désormais utilisée dans les maisons neuves tout comme dans les projets anciens. Le premier avantage qu’il convient de citer est le niveau d’isolation thermique. Sachant qu’un logement mal isolé peut entraîner jusqu’à 15% de perdition de chaleur, nous comprenons pourquoi ce critère séduit de plus en plus de monde.

Par ailleurs, le PVC est un matériau durable. Cela signifie qu’il résiste au passage du temps et aux intempéries contrairement à l’acier par exemple qui pourrait difficilement échapper à la corrosion. Plus que dans n’importe quel autre environnement, les maisons en bord de mer ont tout intérêt à être équipées avec ce type de dispositifs, l’eau salée et l’humidité constituant une réelle menace pour les matériaux. De plus, la couleur du PVC ne change pas même lorsque les portes et les fenêtres sont très exposées au soleil. Ajoutez à cela que l’entretien est facile. Tout ce que vous aurez à faire, c’est de passer un coup d’éponge humide de temps à autre, et le tour est joué !

Parlons maintenant des inconvénients ! Les menuiseries PVC peuvent ne pas convenir au style décoratif de votre maison. Si vous souhaitez conserver une architecture ancienne et authentique, ce matériau risque de gâcher votre façade. Conscient de ce point négatif, les fabricants proposent de plus en plus de modèles avec des couleurs et des finitions qui collent à cet esprit ancestral.

A savoir : Le PVC est interdit dans certains communes et lotissements.

La question du budget

La sécurité des menuiseries PVC est un autre avantage supplémentaire que nous avons décidé d’évoquer dans cette dernière partie. En réalité, le niveau de protection dont vous bénéficiez dépend de votre budget. Cependant, le PVC demeure le matériau qui présente le meilleur rapport qualité/prix sur le marché. Comme la matière première coûte moins cher que l’aluminium et le bois, les fabricants peuvent se permettre de baisser les prix tout en conservant une bonne marge bénéficiaire. Les tarifs varient aussi en fonction des fonctionnalités et des dimensions.

Heureusement que ces travaux de rénovation entrent dans le cadre d’un projet écologique. Pour cette raison, il y a différents financements accordés aux propriétaires :

  • L’ANAH : Ce Crédit d’Impôt Transition Energétique permet de bénéficier d’une réduction de 30% sur la valeur des travaux sur la déclaration d’impôts.
  • L’Eco-Prêt à Taux Zéro : Cette option vous donne droit à un crédit bancaire à taux zéro pour améliorer la performance énergétique de votre logement
  • La réduction de la TVA : La déduction est de l’ordre de 5,5% dans le cadre d’une rénovation énergétique et écologique.


Plan du site