Portage commercial : quels en sont les avantages ?

Portage commercial

Publié le : 10 février 20236 mins de lecture

Le portage commercial est un mode de travail pour les commerciaux indépendants qui leur permet de bénéficier des avantages d’une entreprise tout en conservant leur liberté de choisir leurs clients et missions. En termes simples, le portage commercial représente un contrat de travail où le commercial indépendant est employé par une entreprise de portage salarial. Cette entreprise se charge de la gestion administrative et financière de l’activité du commercial, permettant ainsi au commercial de se concentrer sur sa vente. Certaines entreprises de portage commercial offrent des avantages supplémentaires, tels que des outils de prospection et de gestion de clientèle, ainsi que des services de gestion administrative et financière pour les commerciaux indépendants.

Une protection similaire à celle des autres salariés

Dans un tel fonctionnement, le consultant exerce librement ses activités. Cela ne l’empêche pas, pour autant, de signer un contrat de travail le liant avec la société de portage. Grâce à ce document, il bénéficie, comme n’importe quel autre salarié, d’une protection sociale solide couvrant des domaines divers et variés comme la retraite, la maladie, le chômage ou encore la mutuelle. Cela signifie également que les sommes versées en échange des prestations du salarié porté seront rétribuées à ce dernier, chaque mois, sous forme de salaires.

Vous aurez sans doute déjà compris que, pour mettre fin à sa relation avec la société de portage, le salarié devra rompre le contrat de travail. Il lui faudra alors présenter sa démission ou négocier une rupture conventionnelle. Attention, dans ces deux cas, un préavis (dont la durée varie selon différents paramètres) sera obligatoirement à respecter.

Vous aimeriez mieux connaître les avantages offerts par ce système ? Vous souhaitez connaître tous les services à votre disposition ? Prenez alors avec un prestataire de portage commercial, la société Ventoris !

Une totale liberté d’entreprendre

Avec ce statut, le salarié porté reste totalement libre. Il s’occupe lui-même de la prospection et choisit librement les missions qui l’intéressent. En aucun cas, la société de portage ne pourra intervenir dans ces domaines. Par ailleurs, le salarié demeure également libre de :

  • déterminer son offre de service
  • fixer ses tarifs
  • définir ses horaires de travail
  • conserver son fichier client, même après rupture du contrat de travail

Pour découvrir toutes les solutions de portage commercial à votre disposition et maximiser ainsi vos chances de réussir dans l’entreprenariat, connectez-vous rapidement sur l’excellent site ventoris.io !

Se décharger des tâches administratives

Tous les professionnels le savent bien. En dépit des améliorations promises par les gouvernements qui se sont succédé au cours des dernières décennies, le temps consacré aux nombreuses tâches administratives ne cesse d’augmenter année après année. Vous imaginez bien qu’un créateur d’entreprise ne souhaite pas consacrer de nombreuses heures par semaine pour un travail avec aussi peu d’intérêt. Il préférera toujours rester concentré sur le développement de l’activité.

Les sociétés de portage ont parfaitement compris cette problématique. C’est pourquoi elles proposent de prendre en charge tous les sujets d’ordre administratif, juridique, et même comptable. Bien évidemment, ces dernières ne sont pas comparables à un bénévole ! Elles prélèveront donc chaque mois des frais de gestion sur les comptes des salariés portés.

Une protection juridique solide

Un certain flou entourait l’activité de portage salarial voici encore quelques années. Il faisait alors peser un lourd risque sur la sécurité juridique des consultants. Heureusement, une convention collective spécifiquement adaptée à ce nouveau mode de travail a vu le jour en mars 2017. Celle-ci définit un cadre légal plus protecteur et plus favorable au salarié porté.

Il est également intéressant de noter que le consultant bénéficie automatiquement de la couverture offerte par l’assurance responsabilité civile professionnelle (RCP) de la société de portage salarial. Par conséquent, il ne pourra pas être poursuivi devant les tribunaux pour tout manquement à la loi réalisé dans le cadre de son activité. Il n’aura pas non plus à supporter tous les autres risques habituellement inhérents aux chefs d’entreprises.

Profiter d’un réseau

Lorsqu’un créateur d’entreprise démarre une nouvelle activité, il doit consacrer de nombreuses heures pour atteindre son objectif. Cette intensité de travail va logiquement l’isoler de ses proches (cercle familial, amis, collègues, etc.). Pourtant, c’est justement dans de telles conditions qu’il aurait besoin d’être soutenu et entouré par des personnes bienveillantes !

En intégrant une société de portage, le professionnel sera en contact direct avec d’autres personnes rencontrant, peu ou prou, des problématiques similaires aux siennes. Il pourra également profiter du soutien de la société de portage et bénéficiera même de la force de son réseau. Cette solution constitue donc une excellente alternative pour rompre avec l’isolement tout en recueillant de nombreux retours d’expérience de la part des autres salariés en free-lance.

 


Plan du site